4 - Homo sapiens retiolus

Qu'est ce qu'un réseau ?

Reseau

L'étymologie du mot réseau vient du latin « retiolus »,  filet, diminutif de « retis »petit filet, ce qui a donné le substantif réticule et l’adjectif réticulé caractérisant les objets ayant une forme de filet.

André Guillerme (1991), historien indique que le mot réseau vient du terme « résel » (vieux français du XIIème siècle)« réseuil » (au XVème siècle) puis « réseul » [1] (au XIVème siècle) qui est devenu « résille » de nos jours, mais aussi du latin « rétiolus » qui a peut être été emprunté au Toscan, dixit l’auteur.

Le terme « rets » vient de l’indo-européen « ere » qui signifie séparé, qui a des intervalles, alors que l’allemand « netz » et l’anglais « net » viennent de « ned », le « nœud ».

Guillerme nous signale que cette particularité sémantique révèle tout le paradoxe d’un réseau inscrit dans la problématique duale :
« distance <=> différence »,
   écartelé entre le connu et l’inconnu,
   entre un « ici, du plein » et un « ailleurs, du vide ».

 

Un réseau est une forme de filet, un ensemble de nœuds (ou pôles, ou processeursreliés entre eux par des liaisons (« canaux » ou processus). Un réseau est un ensemble d’entités (objets, personnes, …interconnectés les unes aux autres, ce qui permet de faire circuler des flux (matériels ou immatérielsentre les entités selon des règles ou conventions prédéfinies.

Le terme anglais pour réseau est « network ». Il se découpe en « net » qui signifie filet (hockey net : filet de but;  butterfly net : filet à papillon ; en finance, catch with net : que l’on peut traduire par prendre au filet ; square fishing net : filet de pêche ;…et « work », travaillerL’anglais ajoute une notion de dynamique, les réseaux ne se contentent pas de permettre l’échange, en reliant les entités, les échanges de flux sont effectifs.

 

Le réseau est une forme présente dans l'organisation du vivant :

  • avec des réseaux « matériels » dans les organismes
    (
    réseau sanguin, réseau nerveux),
  • semi-matériels
    (
    réseau lymphatique),
  • et immatériels ou symboliques
    (
    réseau social).

 

Le terme réseau, selon le type d’entités, sera différent, par exemple, réseau de neurones, réseau de malfaiteurs, réseau informatique…

Nous les classerons par catégories principales qui sont :

  • Réseaux de transport
     (
    réseau routier, réseau ferroviaire, réseau urbain, réseau  fluvial, réseau  aérien),
  • Réseaux logistique
     (
    combinaison d'un ensemble de moyens de transport, de manutention et de stockage),
  • Réseaux de ressources
     (
    réseau électrique, réseau de distribution du gaz ou d'oléoducs, réseau de distribution d'eau),
  • Réseaux d'information
    (
    réseau de télécommunication, réseau d'émetteurs de radio et télévision, réseau téléphonique, réseau informatique).

 

Selon Michel VIAL (Conférence RésauEval : se mettre en reseau pourquoi faire ?, 2010),
un réseau c’est :
« Un maillage organisé à partir d’un ou plusieurs points nodaux. Ces nœuds peuvent être de points de connections simples ou des sous-réseaux compliqués. Par ces nœuds passent des canaux, des flux de force, d'énergie ou d'information, des flux signifiants. »

Le réseau peut se regarder sous une forme organisée selon :

  • Le modèle structuraliste
    (organisation hiérarchique, la fabrication, la logistique, …),
  • Le modèle cybernétique
    (un dedans cohérent, réseau familial),
  • Le modèle du systémisme
    (faire un avec le milieu, réseau relationnel),
  • Le modèle de la systémique
    (systèmes complexes, Internet, réseau de réseaux).

 

Jean Heutte, Enseignant Chercheur à l’université de l’Artois, définit un nouveau concept :
« La capacité d'un hominidé à utiliser de façon raisonnée toutes les technologies qui sont à sa disposition, notamment, de créer de la valeur (information, connaissance et/ou savoir)en interaction avec des réseaux de pairs et d’experts, via les réseaux numériques, définit-elle un nouvel Homo que par commodité nous pourrions provisoirement appeler :

Homo sapiens retiolus. »

 

__________________________________________________________________________________________

[1] Sorte de rets, de filet, dont les femmes, à la Renaissance, se coiffaient ou disposaient par-dessus leur chemise en guise de soutien-gorge.

__________________________________________________________________________________________

Jelo coach pro logo
Copyright

Vous pouvez continuer la visite ...

Page suivante :
cliquez sur le lien ci-dessous

5 - Intérêt du réseautage

Date de dernière mise à jour : 19/02/2015